De nouveaux projets wallons pour valoriser le bois circulaire

A la une
14.12.2022
Forêt

En Wallonie, ça bouge au niveau de l’économie circulaire ! Plusieurs projets liés à la collecte, à la valorisation matière ou à la valorisation énergétique du bois sont soutenus par la Région wallonne. Et de nouveaux appels à projets voient le jour: rendez-vous début 2023 avec la nouvelle édition de l'appel "Chantiers et services circulaires". En attendant, puisez l'inspiration ci-dessous, dans les projets des lauréats des appels précédents !

Les lauréats "bois" 2022 de l'appel Go Circular
  • La société RespecTable développe une alternative d’approvisionnement avec l’utilisation de robinier au travers du projet « RobinWood » (valorisation du robinier belge abandonné et destiné à la destruction et transformation en bois d’œuvre prêt à servir pour le secteur de la construction).
  • La scierie coopérative WoodStock valorise le bois de coupe d’activités d’élagage et de bûcheronnage. Acheminé vers une scierie coopérative, il est séché et débité avant d’être revendu à un réseau de menuisiers, luthiers, charpentiers, sculpteurs, tous coopérateurs du projet.
  • La Thiérache a comme projet la valorisation des déchets de bois de leur scierie et de leur paletterie en briquettes compressées ou en plaquettes, pour alimenter une chaudière bois de collectivité.

Découvrez tous les lauréats de « Go-circular – Edition 2021 ».

Les lauréats "bois" 2022 de l'appel Chantiers et services circulaires
  • Le financement « Chantiers et services circulaires » permet à la société RespecTable – pour le projet RobinWood - de compléter les matières premières locales utilisées par la menuiserie en utilisant les gisements de « bois-déchets » qui ne sont actuellement pas valorisés : coupes de sécurisation le long des routes, voies de chemin de fer, etc. Ces gisements seront valorisés en les transformant en bois d’œuvre, tout en restant en circuit courts, avec transformation locale.
  • L'atelier "Ecowez". Afin de permettre le développement économique d’Ecowez, entreprise d'éco-construction située à Lobbes, mais également des filières locales de l’éco-construction, un atelier va être construit. Le chantier de l’atelier s’inscrit dans l’économie circulaire, notamment en visant l’autonomie en eau et en électricité, en utilisant des matériaux biosourcés et locaux et en visant la modularité / polyvalence.

Découvrez tous les lauréats de "Chantiers et services circulaires"

Les lauréats "bois" 2022 de l'appel Déchets -ressources
  • La Ville de Mons porte un projet de valorisation des déchets de bois et de sous-produits ligneux via une plateforme bois-énergie en circuit court.  Le projet vise la valorisation des déchets de bois d’élagage et d’abattage d’espaces verts et de voiries en bois-énergie. Les plaquettes produites seront utilisées dans les chaudières de la ville qui vise donc une auto-production.
  • L’ateliers Les Gaillettes ASBL a un projet de production d’allume-feu issus de la valorisation de déchets de bois et de papier.
  • Le projet Ravik Creation 2.0 de la Ressoucerie Namuroise consiste à industrialiser le processus existant de transformation des déchets en bois en lamellé-collé qui seront ensuite utilisés pour la production de nouveaux meubles éco-conçus.
  • Le projet Wood-Stock Circular, porté par le Biocentre d’Intradel, vise à valoriser des déchets de bois et de construction en faisant appel aux principes de l’éco-design et de l’upcycling.
  • Ipalette, porté par l’intercommunale Ipalle, est un projet de construction d’une dalle de regroupement, de stockage et de préparation au réemploi de déchets de bois.
  • Intradel porte un projet de valorisation de bois-déchet en combustible renouvelable à haute valeur ajoutée en vue de fournir des chaudières locales. Le projet vise la valorisation des déchets verts issus des recyparcs d’Intradel en les conditionnant pour qu’ils puissent être consommés dans des chaudières de petites et de moyennes puissances de collectivités locales.
  • Kulapro propose une plateforme digitale, Digital Door Twin pour valoriser inventorier le patrimoine des portes en bois et augmenter leur potentiel de réemploi.
  • Valecomob, un projet de l’Asbl Pour Demain, va produire du mobilier durable à partir de bois issus d’emballages industriels déclassés, à destination des communes et des collectivités (mobilier urbain).
  • Batiterre a comme projet de récupérer auprès de professionnels ou de particuliers des matériaux de construction (bois et autre) en vue de leur préparation au réemploi, commercialisation et développement d’un service de conseil sur la circularité des matériaux auprès de chantiers.
  • Recywood est un projet d’Aquawil visant le recyclage de bois non traité (palette) pour le transformer en bois d’allumage.

Découvrez tous les lauréats de "Déchets-ressources" 2022

Crédit photo: Robin Wood